Catherine Girard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce travail soutenu et enthousiasmant en formation d’orchestre n’empêche pas Catherine Girard de se consacrer à la musique de chambre, qui est également placée au cœur de sa vie professionnelle. Avec son ensemble Les Conversations, mais aussi d’autres formations telles que La Simphonie du Marais d’Hugo Reyne, ainsi que de grands chanteurs comme notamment Véronique Gens, Sandrine Piau ou encore Philippe Jaroussky. Catherine Girard retira un enrichissement indispensable et de très belles amitiés musicales.

Catherine Girard se consacre aussi à l’enseignement : elle occupe depuis 18 ans le poste de professeur au Conservatoire du 7e Arrondissement  de Paris, elle a également animé de nombreux stages ainsi qu’une Master Class à la Julliard School de New York City.

Fort de ce parcours professionnel riche et varié,  il est apparu naturel à Catherine Girard de fonder son ensemble, et plus particulièrement un orchestre à cordes, son domaine de prédilection. En dirigeant l’ensemble des Musiciens du Dôme, elle a su en faire un lieu d’échanges, un groupe d’expérimentation technique et stylistique ou elle fait vivre toutes les valeurs  artistiques qui lui ont été enseignées. Elle aime à partager tous les enthousiasmes, avec des artistes de tous les horizons et de toutes générations, qui se consacrent comme elle à la Musique du XVIIIe Siècle.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2017 - Les Musiciens du Dôme - C.GIRARD. Tous droits réservés. Site réalisé par Amlc75.

  • Instagram
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle

Apres ses études de violon en France, Catherine Girard part étudier à Londres auprès  de Simon Standage, violon solo de l’English Concert dirigé par Trevor Pinnock.

Puis de retour en France, elle se perfectionne auprès de Daniel Cuiller, qui l’accueille dans son orchestre Stradivaria et son Académie Aria. Catherine Girard travaille encore aujourd’hui à ses côtés.

Sigiswald Kuijken, le grand maître Belge du violon baroque,  sera également son guide, et elle aura alors la chance de partager la destinée de son orchestre La Petite Bande pendant de nombreuses années.

Très vite, elle rencontre William Christie, chef d’orchestre et continuiste Franco-Américain, fondateur des Arts Florissants, qui est à l’origine de sa vocation pour la Musique du XVIIIe Siècle.

Catherine Girard avait eu en effet un véritable coup de foudre musical pour ce répertoire, alors qu’elle n’était qu’une adolescente de 14 ans, en assistant à un concert du Concerto Vocale, avec William Christie au clavecin.

A partir de 1987, les tournées, européennes et mondiales se succèdent avec les Arts Florissants, dont Catherine Girard sera le premier violon en 2006 et 2007.​